juin 09

29

Les vacances ou presque…

Posté sous la rubrique Divers.
2 réactions.

Une fois n’est pas coutume, j’abandonne les sujets sérieux pour une escapade maritime. Ce vendredi, l’équipe du Cepegra était à Ostende pour une sortie en mer sur le bateau de Michel Page, un formateur video du centre. Comme on était un peu trop nombreux pour tenir sur les 12 mètres et quelques de son Two tonner, un deuxième voilier était au rendez-vous.

nathalie

Ambiance confiante et décontractée sur notre voilier avant de quitter le port.

juin 09

16

Désencrer des fichiers PDF

Posté sous la rubrique Imprimerie,Pré-presse.
Commentaires fermés.

J’avais promis de ne plus consacrer d’article aux mystères d’Acrobat… J’avais menti. Voici donc encore un billet dédié au logiciel d’Adobe. Cette fois, il s’agit d’une méthode pour corriger un défaut beaucoup trop courant : l’encrage excessif des images contenues dans les PDFs.

Au hit parade des soucis fréquents des imprimeurs, les PDFs trop encrés occupent une place de choix depuis déjà quelques temps. En effet, de nombreux fichiers sont créés à partir des réglages par défaut des logiciels Adobe et ceux-ci utilisent un profil appelé Fogra27. Son inconvénient majeur, j’en ai déjà parlé, est qu’il génère des …

juin 09

7

La Libre change de look

Posté sous la rubrique Graphisme.
Commentaires fermés.

En mai dernier, La Libre Belgique a profité du renouvellement de ses rotatives pour changer de format et revoir de fond en comble sa maquette. Le quotidien bruxellois est à présent tout en couleur et à peine plus grand qu’un magazine. Une révolution qui est l’aboutissement d’un très long processus que nous détaille Jean-Paul Duchateau dans un article de l’Info. Attention, c’est en PDF, comme d’habitude.

llb

La nouvelle maquette de La Libre associe couleurs et sobriété et s’appuie sur des polices plutôt originales, FF Unit et Amalia.

juin 09

7

J’ai déménagé…

Posté sous la rubrique Divers.
Commentaires fermés.

Mais j’ai récupéré mon nom de domaine ! Il y a presque un mois, ce blog a plus ou moins disparu de la toile. Supprimé sans raison ni préavis par mon hébergeur alors que mon contrat ne venait à échéance que quelques jours plus tard, il réapparaît à présent chez un nouvel hôte, BeHostings. Le manque de temps et les difficultés rencontrées pour récupérer la gestion de mon nom de domaine expliquent ce délai. Heureusement, j’avais un back-up récent !

Après les piratages à répétition de leurs serveurs, leur absence totale de réponse aux messages et leur incapacité à remplir leurs engagements …