déc 10

21

Dernières images

Posté sous la rubrique EuroSkills.
Pas de réaction. Imprimer cet article.

Voilà. La semaine dans la capitale portugaise est passée très vite et il ne nous reste plus que des souvenirs, des photos et quelques médailles.

Mes derniers articles ont pu laisser croire que les Belges étaient seuls à Lisbonne et que tout tournait autour de notre catégorie audacieusement nommée Cross Media Publishing. Rassurez-vous, on en était loin, même si le nombre de participants n’atteint pas celui que l’on connaît à WorldSkills…

Dernier rendez-vous au Hall 2 de la Foire Internationale de Lisbonne. Encore une demi-journée de travail et René (expert pour les Pays-Bas et responsable de nos trois métiers) et Anne (représentant la Norvège) en auront fini avec ces journées épuisantes.

Médaillée d’argent en Design graphique, la candidate autrichienne s’en est très bien sortie mais a connu quelques difficultés lors de la dernière journée axée sur les manipulations d’images.

À l’image de l’ensemble de l’équipe turque, Meryem manquait un peu de préparation pour réellement tirer son épingle du jeu. Dommage car elle semblait avoir du potentiel.

Plus fantasque, Rino (à droite sur la photo) était à la fois capable de résoudre des problèmes techniques complexes et de faire des erreurs idiotes. Cela lui coûte  doute une médaille à la Norvège…

Comme nos concurrents, il s’est appliqué à trouver de nouvelles positions de travail. Avec moins de succès…

Côté imprimerie, l’estonie était représentée par une charmante candidate malheureusement un peu dépassée par les événements.

Sur une machine qu’elle ne connaissait pas, elle a eu souvent besoin de l’aide des experts et des techniciens.

Les participants de Design graphique au complet… Bien sûr, c’est beaucoup moins impressionnant que la vingtaine de concurrents des dernières éditions de WorldSkills.

Qui dit moins de candidats dit aussi moins d’experts. Et en effectif réduit, il est plus difficile de s’absenter du site pour aller voir ce que font les autres belges. À Lisbonne, je ne les ai quasiment jamais vus en action…

Petite exception à la règle, Benjamin, le concurrent de Service en salle (en équipe avec un cuistot). Attentif et concentré, il finira huitième sur dix-neuf.

EuroSkills, c’est un ensemble de métiers parfois hétéroclite. À côté des tourneurs ou des mécatroniciens, on trouve aussi des fleuristes…

… ou des couturières.

Les commentaires sont terminés.